01 44 51 68 28

Le Centre Médical Opéra est Conventionné Tiers-Payant Sécurité Sociale & Mutuelles

Rechercher un médecin

une spécialité médicale etc.

Prise en charge du couple infertile.

Actuellement, 15 à 20% des couples consultent à un moment donné ou un autre pour une difficulté à concevoir :
les 2/3 auront une solution, avec une grossesse spontanée, ou après traitement plus ou moins sophistiqué.
L’autre 1/3 ne pourra pas surmonter ce problème : 5-7% des couples (chiffre constant dans le temps et l'espace). Par ailleurs la responsabilité de l'infécondité d'un couple incombe pour 1/3 à la femme, 1/3 à l'homme, et 1/3 aux deux. L'âge est un facteur de déclin de la fécondité.

1- Moyens diagnostiques.

Chez l'homme : spermogramme (nombre, mobilité, forme anormale...) avec biochimie spermatique.
Dosages hormonaux, caryotype (étude des chromosomes, dans certains cas).
Échographie testiculaires et vésicules séminales.
Tabac, alcool, toxicomanie.
Antécédent de radio-chimiothérapie, et de chirurgie urologique.
Chez la femme : courbe de température (papier millimétrique).
Échographie pelvienne.
Hystérosalpingographie.
Coelioscopie-hystéroscopie-fertiloscopie
Bilans hormonaux, caryotype dans certains cas.
Chez le couple : test post-coital (progression du spermatozoïde dans la glaire cervicale.

2- Traitements : encadrés par les lois de bioéthique, différentes d'un pays à l'autre.

Ne pas tarder à traiter dans la mesure ou le temps joue contre le couple.
FIV remboursées par la sécu jusqu'à 43 ans, payantes après.
Escalade thérapeutique fonction de la sévérité du trouble.
A-Infertilité inexpliquée : bilan normal ou sub normal; stimulation de l'ovulation par hormones injectables, puis insémination intra-utérine.
B-Hypofertilité « hormonale », féminine et/ou masculine, stimulation de l'ovulation et/ou de la spermatogenèse, traitement des ovaires polykystiques.
C-Hypofertilité sévère :
-Trompes bouchées : FIV (Fécondation In Vitro).
-Azoospermie (absence de spermatozoïdes) : insémination artificielle par donneur (IAD).
-Anovulation : stimulation de l'ovulation-don d'ovocytes.
D-Situations particulières :
-Cancer, avant radio-chimiothérapie : congélation (ou vitrification) d'embryons, ou d'ovocytes (pas en France), prélèvement de bandelettes ovariennes + congélation.
-Oligoasthenospermie sévère, ou cryptozoospermie : (faible ou très faible nombre de spermatozoïdes : certains laboratoires pratiquent un double recueil du sperme avec centrifugation, congélation en vue d'une ICSI (injection du spermatozoïde dans l’ovocyte).
-« assurance-procréation » (pas en France), congélation d'ovocytes vers l'âge de 25-30 ans en vue de FIV à un âge plus tardif.

3 – Y-a-t-il une prévention des hypofertilités ?

Oui pour certaines : préventions des IST(Infections Sexuellement Transmissibles).
Arrêt du tabac et des toxicomanies
Congélation d'embryons avant radiochimiothérapie cancéreuse.
Ne pas retarder les grossesses et ne pas tarder à consulter.

Docteur Nicolas HACHER
Endocrinologie- Stérilité

Centre Médical Opéra • Paris • Cabinet Dentaire, Médecine Générale et Spécialisée, Imagerie médicale, Prélèvements pour Laboratoire d'Analyse.